Mamamia Films http://www.mamamiafilms.com Conteur d'histoires marocaines à portée mondiale Mon, 08 Apr 2019 14:29:38 +0000 en-US hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.1.6 http://www.mamamiafilms.com/wp-content/uploads/2019/04/cropped-logo-mamamia-2-32x32.png Mamamia Films http://www.mamamiafilms.com 32 32 LA MAGIE DES FORÊTS DU MAROC http://www.mamamiafilms.com/index.php/2019/04/08/la-magie-des-forets-du-maroc/ Mon, 08 Apr 2019 14:15:25 +0000 http://www.mamamiafilms.com/?p=173

La forêt et notre lien à cet espace si riche, diversifié et précieux pour la vie au Maroc, sont au cœur de notre série documentaire.

Nous vous proposons d’explorer les forêts marocaines emblématiques qui constituent le patrimoine naturel hors norme. Nous voulons mettre en valeur la beauté et sensibiliser le grand public à la fragilité de cet habitat.

Au-delà des informations factuelles, nous souhaitons raconter la forêt comme elle ne l’a jamais été… à travers le récit des hommes et des femmes qui l’apprécient, des actions de ceux qui s’engagent pour la protéger et la valoriser.

La série est d’abord bâtie sur un patrimoine bien réel, avec les images et les informations factuelles sur ce que représente aujourd’hui les grands enjeux liés à la forêt marocaine.

Mais nous souhaitons aussi construire les films à partir de tout ce qui constitue le patrimoine immatériel qui reflète l’environnement historique, naturel et social de chaque communauté. Les forêts constituent un cadre de référence dans lequel évolue des créatures réelles (hommes, plantes, animaux) ou imaginaires, que certains de nos intervenants peuvent évoquer ou convoquer lors de leurs récits…

Les relations de ces personnages reflètent une structure sociétale, des us et coutumes, l’évolution des moeurs comme celle des canons esthétiques, mais aussi les croyances, les peurs et les angoisses de nos ancêtres. En particulier, la forêt tient une place centrale dans l’imaginaire collectif. Elle constitue le berceau des civilisations où la culture a toujours cohabitée avec la nature.

Mais la forêt est aussi productrice d’imaginaire. A travers la forêt, nous véhiculons un imaginaire collectif prolixe : un cèdre, une gazelle, un bûcheron, peuvent faire ressurgir en nous toute notre compréhension de la forêt, comme le palmier solitaire évoque instantanément l’oasis.

L’immersion dans les forêts permet de se rendre compte de leur démesure, de leur richesse, d’y croiser les créatures, d’y voir la multitude d’événements naturels qui ont lieu en son sein…

Cette série est l’occasion rêvée de produire des histoires porteuses de connaissances, de savoir-faire, de savoir-être et de transmission.

]]>
SCHOOL OF HOPE http://www.mamamiafilms.com/index.php/2019/04/08/school-of-hope/ Mon, 08 Apr 2019 10:37:43 +0000 http://www.mamamiafilms.com/?p=139 Si l’accès à l’école primaire est une évidence, obligatoire, pour les occidentaux, elle reste un rare privilège pour les tribus nomades du Haut Plateau de l’Atlas au Maroc. Le changement climatique et la surexploitation agricole ont ramené la pauvreté chez les anciennes tribus nomades et les ont forcées à se sédentariser, partiellement. 

Les nomades, qui s’auto-proclament les « Gens Libres », sont un peuple fier. Ils ont été les derniers à résister aux lois coloniales. Aujourd’hui, confrontés aux modifications de l’environnement et à la nécessité de s’établir de manière durable, ils se sentent plus perdus que lorsqu’ils se déplaçaient avec leur bétail dans le désert. L’électricité, l’eau, le système de santé et les écoles manquent. Les gouvernements ne s’intéressent guère à eux. Nombreux sont ceux qui ont été forcés de partir pour la ville. 

Mais sur le Haut Atlas, une tribu a décidé de se battre pour rester et fournir une éducation à ses enfants. 

]]>
SAPIENS : LES NOUVELLES ORIGINES http://www.mamamiafilms.com/index.php/2019/04/08/sapiens-les-nouvelles-origines/ Mon, 08 Apr 2019 08:46:24 +0000 http://www.mamamiafilms.com/?p=80 LA DÉCOUVERTE DE JEBEL IRHOUD BOULEVERSE L’HISTOIRE D’ ”HOMO SAPIENS”.

En Juin 2017, une équipe internationale dirigée par les professeurs Hublin et Ben n’Cer publie dans Nature les résultats des fouilles effectuées sur le site de Jebel Irhoud au Maroc. C’est un choc relayé par la presse internationale: ils annoncent la
découverte de vestiges d’homo sapiens datés par thermoluminescence à 300 000 ans.
En totale contradiction avec la théorie généralement admise qui situait l’apparition de notre espèce en Afrique de l’Est il y a 200 000 ans. Ces vestiges sont 100 000 ans plus anciens, et à plus de 6000 km de la région censée abriter le berceau de l’humanité…

]]>